Côte d'Ivoire / Sécurité Sociale: La CNPS veut prendre en compte 8 millions de travailleurs indépendants à partir 2018



A l'instar de ce cotonculteur, ce sont 8 millions de travailleurs indépendants qui pourront bénéficier des services de la CNPS à partir de cette année / Crédit Photo: Google

En Côte d'Ivoire, près de 90% de travailleurs sont indépendants. Et ne bénéficient d'aucune couverture sociale.
Cette situation devrait se conjuguer au passé avec l'extension de la couverture sociale par la Caisse Nationale de Prévoyance Sociale. Elle en a fait sa priorité pour 2018.

L'objectif de ce régime, leur faire bénéficier d'un revenu de remplacement global de 70%.  Cela devrait permettre d'accroitre les revenus des retraités afin de mieux assurer leurs vieux jours.
8 millions de travailleurs, parmi lesquels les religieux, les transporteurs, les libéraux, les commerçants, les agricultures, les artisans, les artistes et les ivoiriens de la diaspora, devraient ainsi intégrer les régimes d'assurance sociale de la CNPS.
Ils seront appelés à verser des revenus de remplacement en cas d'interruption temporaire (indemnité journalière) ou définitive ( retraite) de leur activité personnelle.

Pour l'indemnité journalière, cette prestation est versée en cas d'accident à caractère professionnel ou non, de maladie ou de maternité.
Quant à la retraite, les régimes visent le versement d'une pension viagère de base et complémentaire sous certaines conditions ( sinon le versement d'un capital). Ces régimes servent également de prestations de réversion au conjoint survivant marié légalement et aux orphelins de père et de mère.

Pour le régime de base, le bénéficiaire devra cotiser 12%(3% pour les indemnités journalières et 9% pour la retraite) du revenu déclaré entre 30 milles et 180 milles franc CFA par mois. Sa durée minimum est de 10 ans et l'âge indicatif de bénéfice est fixé à 60 ans.
Quant au revenu complémentaire, le revenu déclaré devra être au-delà de 180 milles franc CFA par mois pour un taux de cotisation fixé à 9%. La durée minium de cotisation est de 5 ans avec 60 ans comme âge indicatif de bénéfice.

Pour le recouvrement, le paiement peut être électronique et se faire avec chaque trois mois, selon le rythme du travailleur avec possibilité d'anticiper les paiements.

La CNPS, c'est maintenant pour tout le monde avec l'extension de la couverture sociale. Comme le recommande d'ailleurs la déclaration Universelle des Droits de l'Homme à ses articles 22 et 25: "Toute personne, en tant que membre de la société, a droit à la sécurité sociale". "Toute personne a droit à un niveau de vie suffisant pour assurer sa santé".

                                                                  LAWANI Babatundé

Commentaires

  1. Information importante, merci LAWANI/ et continue le bon boulot

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci. Vous pouvez recevoir régulièrement nos publications en aimant notre page afrik-une de Facebook

      Supprimer

Publier un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Internet: Un nouvel opérateur propose une offre « ultra-rapide, fiable et illimitée »

Côte d’Ivoire / Entreprises: Lancement du Club Equity pour le financement des PME

Côte d’Ivoire / Prévoyance Sociale: La CNPS, une entreprise forte et solide « Agence Bloomfield »