Afrique-Finance : La BOA affiche un résultat positif à plus de 5%

Cérémonie de présentation des résultats des six filiales du Groupe Bank Of Africa, cotées à la BRVM, le vendredi 19 avril 2024 à Abidjan


La quasi-totalité des 6 filiales de Bank Of Africa opérant sur le marché financier sous régional sont dans le vert. Elles affichent une progression de plus de 5,1% se chiffrant à 2 348 milliards de FCFA de leur encours de crédits. Et ce, malgré une rétraction des dépôts agrégés de -1,9%.


La masse bénéficiaire cumulée des 6 filiales de la BOA cotées en bourse s’est, elle, hissée à 110 milliards de FCFA. Ce qui représente une hausse significative de plus de 18%. Le titre de toutes les BOA en bourse a, lui, affiché une performance oscillant entre 5,4 à 86,4%, à l'exception du titre BOA-Niger.


Toutes ces performances vont permettre de distribuer un dividende global de 67,3 milliards de FCFA. Un montant en croissance de 26%, ce qui en fait un rendement de dividende considérable. Les actionnaires de BOA-Mali pourront, eux aussi, jouir du fruit de la croissance après plusieurs années de non-distribution.   


Et pourtant, le Groupe BOA a, en 2023, évolué dans un contexte complexe sur le plan économique et politique. Au Niger, le titre BOA a subi des répercussions négatives des évolutions politiques. Ce qui s’est traduit par la baisse de son cours de 6,8%. Mais dans l’ensemble, les mesures prises par la BCEAO pour contrer l’inflation ont été salutaires. 


Détenu par Bank of Africa BMCE Bank, le Groupe BOA est aujourd’hui implanté dans 18 pays dont 8 en Afrique de l’Ouest. Il totalise un bilan consolidé de plus de 10 milliards d’euros et enregistre un bénéfice net de 263 millions d’euros. 






--

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Côte d’Ivoire / Entreprise : Ahmed Cissé, PCA de Moov-CI, élevé au grade de commandeur de l’ordre national

Côte d’Ivoire / Sécurité : Asepro 225 forme ses entreprises partenaires sur la gestion de crise