Articles

Côte d’Ivoire / Société : Le groupement des Imprimeurs de Côte d’Ivoire sensibilise contre les messages de haine

Image
Étienne Kouya, président du Groupement des Imprimeurs de Côte d’Ivoire, a aussi adressé plusieurs plaidoyers au chef de l'État  Le Groupement des Imprimeurs de Côte d’Ivoire (ICI) a tenu une conférence de presse ce jeudi 22 décembre à Abidjan, sous le thème : « L’importance des imprimeurs pour la paix et la cohésion sociale dans une nation ».  Cette initiative vise à sensibiliser les imprimeurs, contre la diffusion des messages de propagande à la veille des législatives et régionales en Côte d’Ivoire.  « Nous rentrons dans une période très sensible, il faut faire attention aux commandes. Toutes les commandes ne sont pas à apprendre et à exécuter. L’imprimeur a un poids dans ces élections à venir », dit Étienne Kouya, président des imprimeurs.  Les leaders d’opinion approuvent cet avis, qui est une prévention contre les messages de haine.  « Pendant les campagnes, l’on nous apporte de nombreuses affiches. Pour nous qui prônons la paix et la cohésion sociale, c’est d’être vigilants q

Côte d’Ivoire / Enseignement supérieur : L’ANECI appelle à l’union sacrée des structures syndicalistes

Image
Les organisateurs dénombrent près de 1000 participants venus de tout le pays pour ce 10ème anniversaire de l'ANECI L’Alliance Nationale des Elèves et Etudiants de Côte d’Ivoire (ANECI), a célébré son 10ème anniversaire ce samedi 10 décembre à Abidjan, sous le thème: « cohabitation entre structures syndicales, gage de bon fonctionnement du système éducatif ».  Le président national de l’ANECI, Diomandé Moussa, a profité de cette lucarne pour égrener le bilan de sa structure: «  En 10 ans, nous avons un bilan positif, parce qu’on a réussi à réduire dans les écoles la consommation de l’alcool, la délinquance et l’anticipation des congés », dit-il.   Le ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, par la voix de son conseiller technique, Soro Mamadou a exhorté les structures estudiantines à mieux s’organiser pour faire des propositions susceptibles d'améliorer le système éducatif. Le secrétaire chargé à la communication de l’ANECI, Ouattara Zié Souleymane

Côte d’Ivoire / Société: Le cachet électronique visible pour lutter contre la contrefaçon

Image
Photo de famille à l'issue de l'atelier de formation cachet électronique visible  La Fédération des Associations de Consommateurs Actifs de Côte d’Ivoire (FACACI) fait du cachet électronique visible une priorité pour lutter contre la contrefaçon et protéger le consommateur. Elle a organisé un atelier de formation, ce jeudi 8 décembre à Abidjan pour promouvoir cet outil. « C’est quelque chose à la fois simple et sûr. J’ai remarqué qu’il avait assez de procédés pour lutter contre la contrefaçon », soutient Gilles Barré, le formateur. Auditeur de cet atelier, Diaby Ibrahim, directeur général du Haut Conseil du Patronat des Véhicules de Transport Routier a affiché son intérêt pour cet instrument.  « C’est le lieu pour moi de marquer toute notre satisfaction, j’aimerais dédier l’attestation à toute l’équipe du haut patronat »,affirme-t-il.  Par ailleurs, la FACACI à profité de l'occasion pour dresser le bilan des ses activités au cours de cette année.  La crise russo-Ukraine, la

Côte d’Ivoire / Société: l’Ong LCACI sensibilise contre l’alcoolisme juvénile

Image
Photo de famille à l'issue colloque de prévention de la consommation de l’alcool chez les adolescents et les femmes enceintes Éradiquer la consommation de l’alcool chez les adolescents et les femmes enceintes, telle est l’une des missions de l’Ong LCACI (lutte contre la consommation abusive de l’alcool en Côte d’Ivoire). Elle a organisé un colloque de prévention chez les mineurs, élèves et femmes enceintes, ce jeudi 24 novembre à Abidjan. Cette initiative vise à conscientiser l’opinion publique, sur l’ampleur du phénomène.      « Selon les enquêtes, environ 70% des mineurs et élèves ont consommé une boisson alcoolisée. Les femmes enceintes en consomment aussi », révèle Darius Edima, le président de LCACI. Par ailleurs, Kaberu Tairu, chef de projet à LCACI a égrené le bilan des activités 2022. 12300 mineurs et élèves ont été sensibilisés. 4100 agents de police municipale, parents d’élèves et personnels éducatifs ont aussi été formés sur la question.  10300 tenanciers de débits de bo

Côte d’Ivoire / Société: L’Ong Limaniya soulage les personnes démunies

Image
(Au micro) Aminata Touré, présidente de Limaniya, entourée de ses plus proches collaboratrices au lancement officiel de l'ONG L’Ong Limaniya a procédé au lancement officiel de ses activités, ce samedi 19 novembre à Abidjan. Près de 3 millions de francs de dons, composés d’une tonne de riz, de 150 sacs écoliers et d’autres biens ont été distribués aux personnes démunies.  Cette organisation entend ainsi apporter un soutien aux familles défavorisées, veuves et orphelins. Dans les années à venir, elle compte aider à la réalisation des mosquées et des forages dans les villages.  « Nous avons décidé de nous mettre ensemble, d’aider dans la communauté, les familles et personnes défavorisées », annonce Aminata Touré, présidente de Limaniya .  Hassan Aboukhdoud, directeur des relations publiques de Gandour, procède à la remise symbolique d'un sac de riz  Le parrain de la cérémonie, Hassan Aboukhdoud, directeur des relations publiques de Gandour a fortement apprécié la démarche de Liman

Côte d’Ivoire / Société : La CSCI prime les meilleurs journalistes et ses coordinateurs régionaux

Image
Cesar Ebrokié, lauréat du grand prix, reçoit son trophée.  La Convention de la Société Civile Ivoirienne (CSCI), a remis des prix à 4 meilleurs producteurs médiatiques, ayant travaillé sur le projet Binkadi, ce jeudi 10 novembre à Abidjan.  Sur 14 postulants, Marie Josiane Coulibaly, Solange Kablan, Kamongnin Syllah et Cesar Ebrokié ont été désignés meilleurs challengers. Ce dernier a, d'ailleurs, remporté le grand prix.  « Aujourd’hui, je suis content parce que c’est la récompense de tout ce que je fais », dit-il.   Pour la CSCI la collaboration avec les médias était un moyen pour donner de la visibilité à Binkadi. « Pour atteindre les objectifs du projet, la CSCI a appuyé les acteurs des médias en vue de créer des débats autour des questions liées au changement climatique sur leurs plateformes respectives », confirme Donzo Gérard, secrétaire national à la formation renforcement des capacités. Pour rappel, Binkadi est un projet de plaidoyer, pour la justice climatique en faveur

Côte d’Ivoire / Société : Le FORIM révèle les résultats de l’étude de la cartographie des OSC

Image
Vue des participants à l'atelier de restitution des résultats de l’étude sur la cartographie des OSC en Côte d’Ivoire et les enjeux migratoires Le forum des organisations de solidarité internationale issus des migrations (FORIM), a procédé à la restitution des résultats de l’étude sur la cartographie des OSC en Côte d’Ivoire et les enjeux migratoires, ce lundi 7 novembre à Abidjan.  En présence de la convention de la société civile Ivoirienne (CSCI) et des acteurs des OSC, le FORM a fait l’état des lieux de son enquête. Selon les estimations de 2021, la Côte d’Ivoire compte 22% d’immigrés. Et, l’on note également une forte diaspora ivoirienne dans le monde, qui contribue à 0,7% du PIB, soit 335 millions de dollars américains. Ces deux indices placent le pays dans un dualisme «  La Côte d’Ivoire fait face à un double défi, celui de l’immigration et l’émigration », dit Mariam Doucouré, consultante à FORIM.  Par ailleurs, l’étude révèle à la fois, l’inégale répartition et la fragilité